La Pointe des Châteaux

pointe des Chateaux
Pointe des Chateaux Guadeloupe

Après avoir passé l’aérodrome de St François la route est toute droite. Longez mer et les nombreuses petites criques où vont se réfugier les Guadeloupéens le week-end.
On repère facilement les bons endroits grâce à la quantité importante de voitures stationnées le long de la route. Mais notre objectif est plus loin, il faut continuer à rouler sur cette route toute droite qui semble ne jamais se terminer.
Dès que vous apercevez la croix en haut de la falaise, en face de vous, c’est que le bout de la route est proche.

Avant toutes choses il faut garer la voiture sur le petit parking qui se trouve au bout du bout de la route.

Là, la route fait demi-tour. Arrêtez-vous, vous allez découvrir les trois raisons qui font de ce lieu un endroit extraordinaire.
Les trois raisons sont trois sens :

la vue, le goût et le toucher.

D’abord la vue : Une fois sur place et voiture bien garée, il faut monter jusqu’à la croix, le chemin est facile mais je conseille des chaussures fermées.
Une grande partie de la montée a été aménagée avec des marches d’escalier en pierres naturelles.

Vue de la pointe des Chateaux
La Guadeloupe vue de la Pointe des Châteaux

Arrivée au sommet, vous allez pouvoir profiter d’une vue exceptionnelle sur la Guadeloupe. En effet c’est ici que l’on va mettre à contribution notre premier sens. La vue est magnifique. Des tables d’orientations ont été installées et cela nous permet de découvrir la Guadeloupe. Le joyau des Antilles est là, devant vous, et vos yeux ne savent pas par où commencer et où se poser.

Alors, de cette place on va pouvoir faire un 360°. En partant de la Pointe de la Grande vigie qui est sur votre droite quand vous regardez la Guadeloupe.

Puis laissez votre regard glisser vers la gauche et caresser la Grande Terre, puis la Basse Terre, les Saintes, continuez par Marie Galante, Petite Terre et enfin La Désirade. Finissez le tour en reposant vos yeux sur la Grande Vigie et vous aurez fait un tour complet.

Si le temps s’y prête vous pourrez voir un dôme entre les Saintes et Marie-Galante, c’est la Dominique.
Si vous regardez bien et que le ciel est très clair vous apercevrez même la Martinique derrière la Dominique.
Redescendez mais attention, la plage qui se trouve entre la croix et le promontoire est interdite à la baignade. Les beaux rouleaux qui se forment sont dangereux et vous amènent au large sans vous donner la possibilité de revenir. Vous vous baignerez plus loin…

Ensuite le goût : une fois redescendu, vous allez pouvoir satisfaire le second sens, le goût.
Sur le parking vous trouverez des vendeuses de sorbet coco. Un des meilleurs sorbets coco de Guadeloupe est vendu à cet endroit.
Prenez-en un et allez le déguster sur le promontoire à gauche du parking.
De là vous verrez une plage qui longe la côte après un bassin naturel et rond.
Reprenez votre voiture et faites moins de 100 m, garez-vous sur le côté et accédez à la plage.

C’est là qu’enfin vous allez titiller le troisième sens : le toucher.
Rentrez sur la plage qui suit le bassin rond, enlevez rapidement vos chaussures ou tongs et savourez le plaisir de marcher sur ce sable si particulier qui caractérise la plage de la Grande Saline. Blanc et rouge, de la couleur des coraux qui le composent, il vous chatouillera la plante des pieds. Savourez ce plaisir et allez vous baigner dans l’eau turquoise de cette plage perdue à la pointe Est de lile de la Guadeloupe.

Le ti-plus de Bernard : Allez-y le matin, le soleil se lève à l’Est et il éclaire magnifiquement la Guadeloupe. C’est super pour les photos.

© Ti-Soleil Gite Ti-Soleil Guadeloupe