Les premiers habitants de la Guadeloupe

indiens caraibes
Indiens Caraibes

Au tout début étaient les Arawaks, des Amérindiens venus de Guyane, qui furent les premiers à occuper la Guadeloupe. Ce peuple pacifique de pêcheurs a peuplé l’ile jusqu’au IXe siècle.

À cette époque, les Arawaks ont été massacrés à l’arrivée des Indiens Caraïbes (appelés aussi Kalinagos ou Caribes), un peuple de guerriers cannibales. Seules les femmes furent épargnées et transmirent leur langue.

Il est en effet probable qu’en dépit des pratiques initiales des Indiens Caraïbes, ces deux peuples se soient métissés pour former une population autochtone originale ayant gardé la trace de la culture précédente.

Les ressources abondantes de la Grande-Terre pouvaient les faire vivre en relative paix avec les autres Caribes insulaires de la région.

indiens caraibes
Indiens Caraibes

Ces Indiens baptisèrent l’île, Karukera

« l’île de gommier », l’arbre nommé caloucéra en langue caraïbe

ils occupèrent les lieux jusqu’à la fin du XVe siècle, c’est-à-dire jusqu’à l’arrivée des colon français qui s’implantèrent sur l’île dès 1635.

Ce sont eux qui la nommèrent Calaou çaera,

« île aux belles eaux ».

Au milieu du XVIIIème siècle les Anglais s’emparèrent de l’île et amenèrent environ 20000 esclaves. Peu avant la révolution, la France récupéra la Guadeloupe et à cette époque l’ile était peuplée d’environ 100000 esclaves, 15000 blancs et 3000 personnes libres de couleur.

C’est dans cette population que l’on trouve les ancêtres d’une partie des occupants actuels de l’archipel.

© Ti-SoleilGite Ti-Soleil Guadeloupe