Les perles à découvrir au parc national de la Guadeloupe

Cocotiers Guadeloupe

La Guadeloupe, une destination originale à explorer pendant des vacances. En y voyageant, ces globe-trotters découvriront des merveilles qui feront de leur séjour un moment inédit. Les excursionnistes auront, par exemple; l’occasion de visiter le parc national de la Guadeloupe, une aire protégée qui se prête très bien aux randonnées et aux plongées. D’ailleurs, lors d’une escapade, les aventuriers pourront y entreprendre une ascension de la soufrière, le point culminant de la contrée. À titre d’information, une partie du sommet ce géant est inaccessible à pied en raison des éruptions de gaz. Néanmoins, les amateurs de la marche trouveront leur bonheur en suivant les circuits balisés qui jalonnent ce volcan gris. Comme ce dernier est couvert d’une végétation diversifier, y faire une randonnée sera une aubaine pour les passionnés de botanique pour voir des ananas rouges, des orchidées et bien d’autres encore.

La réserve Cousteau, un bout d’Éden pour les plongeurs

La réserve de Cousteau est également un site digne d’intérêt à découvrir lors d’un séjour Guadeloupe. Il s’agit d’une aire marine incluse dans le parc national de la Guadeloupe depuis 2009. Cet endroit constitue un coin de paradis pour les amateurs de plongées, car pendant une expédition, ils auront la chance d’explorer un somptueux jardin de corail peuplé de poissons-papillons, de carangues et de Tortues imbriquées. Mis à part cela, une escapade dans cette zone protégée serait une aubaine pour voir de plus prêt des épaves telles que le Gustavia lors d’un séjour Guadeloupe. Ce dernier se trouve plus précisément près des ilets pigeon. Ce caboteur, immergé en 1991, est un havre pour quelques animaux, dont des barracudas et des Poissons-anges.

Une croisière à la découverte des îlets du Grand Cul-de-sac marin

Au même titre que la réserve de Cousteau, le Grand Cul-de-sac marin est une aire protégée incluse dans le parc national de la Guadeloupe. Il est non seulement connu pour ses marais herbacés et ses mangroves, mais aussi pour ses nombreux îlets. D’ailleurs au cours d’un voyage les globe-trotters pourront entreprendre une petite croisière à bord d’un catamaran pour les découvrir. Ils iront, par exemple, près de l’îlet à Fajou, une des rares zones où les tortues pondent. De ce fait, il est préférable de ne pas trop s’approcher du rivage sous peine d’écraser leurs œufs. Par contre, les vacanciers sont invités à effectuer une plongée à proximité de ce havre. Ils verront des fonds marins sublimés par des récifs coralliens. L’eau entourant l’îlet à Fajou est particulièrement calme et cristalline, d’excellentes conditions pour observer la faune et la flore marine.

© Ti-Soleil Gite Ti-Soleil Guadeloupe